boxe_gauche_recherche_criteres

ENTRETIEN

EXPOSITION LUMINEUSE

FLORAISON

PARFUM

TOUR DE POIGNET

TAILLE DE COLLIER

boxe_gauche_newsletter
Votre Email

Votre nom
 

A PARTIR DE 75 €

EN FRANCE METROPOLITAINE

» Entretien des Tillandsias


Conseils d'entretien et de culture du Tillandsia

Entretien du Tillandsia                                       

Les Tilandsias ont une culture aisée, ils s'adaptent très rapidement à leur nouvel environnement. Il est important que la plante s'adapte à son environnement et non l'inverse.

Il y a néanmoins quelques règles à respecter (non contraignantes mais à savoir). Ne vous laissez pas impressionner par la liste, nous avons tenu à répondre aux questions les plus fréquemment posées.

 

Les 4 piliers de la culture des Tillandsias sont l'eau, la lumière, la ventilation et l'apport nutritionnel.

L'EAU , comment arroser son Tillandsia:                                     

 

Règles générales :

  • Les plantes doivent être vaporisées ou bruinées. Utiliser un vaporisateur réglé pour que l'eau sorte en bruine.
  • Ne pas vaporiser ou mettre de l'eau dans le coeur de la plante (sauf exception précisée sur la fiche individuelle de la plante).
  • Utiliser une eau minérale de type Volvic ou Valvert par exemple pour leur apporter les minéraux dont elles ont besoin.
  • Ne pas utiliser l'eau du robinet : le calcaire bouche les micro-écailles des feuilles qui leur servent à se mourrir et le chlore détériore les plantes.
  • Eviter d'utiliser l'eau de pluie, elle est souvent trop acide et polluée, de plus elle ne contient pas de minéraux.
  • Ne pas utiliser d'eau déminéralisée ou osmosée car les plantes ont besoin de minéraux.
  • Ne pas utiliser l'eau sortant d'un adoucisseur à cause du sel.
  • Eviter de mouiller les hampes florales, en particulier l'hiver, cela risque de pourrir l'inflorescence avant la floraison, ce qui est fort dommage. voir les TRUCS ET ASTUCES.
  • Ne pas craindre d'arroser une plante avec de l'eau froide en hiver, cela peut provoquer la floraison d'une plante rebelle.
  • Vaporiser sur le dessus et le dessous des feuilles.
  • Arroser le matin, car la plante doit être sèche avant la nuit (c'est à ce moment qu'elle capte le dioxyde de carbone).
  • Une plante arrosée doit sécher rapidement.

Fréquence des arrosages :                                                                                                 

 

La fréquence des arrosages dépend en premier lieu de la variété du Tillandsia. On peut distinguer 3 catégories : les Tillandsias à faible arrosage, à moyen arrosage et à arrosage fréquent. Vous trouverez ces précisions sur les fiches individuelles des Tillandsias. Pour la majorité des cas, on peut dire que plus les feuilles sont minces et vertes, plus les plantes ont besoin d'eau et que plus les feuilles sont épaisses et blanches, moins elles ont besoin d'eau.

De manière générale :

  • Plantes à faible arrosage : tous les 15 jours l'été, toutes les 3-4 semaines l'hiver.
  • Plantes à moyen arrosage : tous les 7 jours l'été, tous les 15 jours l'hiver.
  • Plantes à fréquent arrosage : tous les 2-3 jours l'été, tous les 7 jours l'hiver.

 

La fréquence des arrosages dépend également de plusieurs facteurs :

  • La température : plus la température est basse moins il faut arroser. Plus la température est élevée plus il faut arroser.
  • La luminosité : plus la lumière naturelle est faible moins il faut arroser, plus la lumière naturelle est forte plus il faut arroser.
  • L'humidité de l'air : plus l'air est humide moins il faut arroser, et inversement. Par exemple, un air conditionné assèche l'air, donc il faut vaporiser plus, une salle de bains regorge d'humidité, donc quasiment aucun arrosage. Attention, une salle de bains équipée d'un extracteur n'a plus d'humidité ambiante, donc il faut vaporiser comme dans une pièce à vivre.
  • La saison : c'est logique, l'hiver : moins de lumière naturelle, baisse de température et plus d'humidité donc moins d'arrosage. L'été : plus de lumière naturelle, forte température et moins d'humidité donc plus d'arrosage. Attention néanmoins l'hiver, avec le chauffage, à vaporiser suffisamment.
  • La forme des feuilles : les feuilles très fines, ressemblant presque à des cheveux ont moins de surface de micro-écailles, donc, même si elles sont plutôt blanches, elles ont besoin de plus d'arrosage. Par contre elles ont aussi besoin de sécher plus rapidement.
  • L'état de la plante : une plante en fleur a plus de besoin en eau, une boule de plantes (plante avec de nombreux rejets) a besoin, contradictoirement de moins d'eau.

 

Repérer un manque ou un excès d'eau :

 

Le manque d'eau :

 

Si les feuilles se referment sur elles-même ou s'entortillent, c'est que la plante manque d'eau. Pour les cas extrêmes vous pouvez exceptionnellement faire tremper la plante pendant 2 à 3 heures dans un récipient rempli d'eau minérale et d'engrais à orchidée dilué au quart (1/4 d'engrais, 3/4 d'eau). Si la plante est fixée sur un support, versez ce mélange à plusieurs reprises sur la plante au dessus de l'évier (bouché pour pouvoir récupérer le mélange). Bien hydrater la plante est important mais il est tout aussi important après le trempage, de la faire sécher, si possible la tête en bas, en courant d'air ou dehors.

 

L'excès d'eau :

 

Si le bout des feuilles commence à sécher, si la base de la plante devient molle et marron, c'est que la plante a trop d'eau. Espacez immédiatement les vaporisations, mettez la plante en courant d'air et placez-la dans un endroit bien lumineux. Quelques conseils pour rafraîchir votre plante ICI.

Par prudence, quand vous vaporisez, inspectez votre plante pour voir si vous détectez un début de pourriture.

 

Sachez que les Tillandsias craindront plus un excès d'eau qu'un manque d'eau. Donc il vaut mieux "oublier" d'arroser que de mettre trop d'eau!

 

Ne vous inquiétez pas si les feuilles situées à l'extérieur sèchent. Les nouvelles feuilles arrivent par le coeur, celles qui sont situées à l'extérieur vieillissent et finissent par sécher et mourrir. Il suffit alors de toiletter la plante ICI.

 

 

LUMIERE, quelle exposition pour quel Tillandsia :

 

Comme toutes les plantes, les Tillandsias ont besoin de lumière naturelle pour vivre (principe de la photosynthèse).

Plus il y a de lumière naturelle plus la plante a besoin d'eau car elle est plus active.

Selon les variétés, les Tillandsias ont besoin de plus ou moins de lumière (voir les fiches individuelles).

  • Les plantes ayant un grand besoin de luminosité doivent être déposées près d'une fenêtre, baie vitrée ou dans un endroit très clair. Par contre, laisser 50 cm entre la plante et la vitre pour éviter l'effet loupe qui risque de brûler la plante (sauf si elle n'est pas exposée au soleil direct).
  • Les plantes aimant l'ombre ou la mi-ombre peuvent être déposées plus en retrait. Elles ne doivent pas être exposées au soleil direct. Attention, elles ont quand même besoin de lumière naturelle.
  • En hiver, quand la durée d'ensoleillement est très courte, il est conseillé de compléter avec une lumière artificielle (fluorescente si possible).
  • La lumière est importante pour les plantes, notamment pour la floraison. Les plantes qui ont les feuilles qui rougissent au moment de la floraison seront d'autant plus vives et chatoyantes si l'apport de lumière est suffisant.

 

 

VENTILATION :

 

La bonne aération d'une pièce est un facteur de réussite dans la culture des Tillandsias.

  • N'hésitez pas à les mettre dans les courants d'air, elles aiment ça!
  • Les Tillandsias craignent l'excès d'eau, c'est pourquoi, bien aérer une pièce est important (pour eux, comme pour nous!).
  • Les plantes doivent être sèches avant la nuit car c'est là qu'elles captent le CO2, à l'inverse des plantes "classiques". Il est donc essentiel que les micro-écailles ne soient pas gorgées d'eau pour permettre l'absorption du dioxyde de carbone. Il est important d'avoir une pièce aérée ou ventilée.
  • Pour les variétés qui ont des feuilles très fines (ressemblant à des cheveux), il est essentiel de bien ventiler après l'arrosage car l'eau a tendance en englober la feuille entièrement, ce qui peut l'abîmer si elle ne sèche pas rapidement.
  • Les micro-écailles des feuilles absorbent aussi certaines particules de l'air, avoir un air renouvelé est indispensable pour elles comme pour nous.
  • Pour résumer, avoir un intérieur aéré est bon pour la santé de tous!
  • Pour les plantes qui sont dehors, la question de la ventilation ne se pose pas, veillez tout de même à bien les fixer pour qu'elles ne s'envolent pas... et à les rentrer en dessous de 6°C.

 

APPORT NUTRITIONNEL :

 

Les Tillandsias sont des plantes qui se contentent de peu, c'est vrai. Cependant, dans leur milieu naturel, des nutriments provenant des déchets organiques abondent.

Pour remplacer ce manque dans nos régions et dans nos intérieurs, il est conseillé d'apporter un complément nutritionnel de manière régulière.

Cet apport assure une croissance régulière, une floraison spectaculaire et une bonne résistance aux maladies.

L'engrais à utiliser est un engrais pour Orchidées que l'on diluera au quart dans l'eau minérale : 1 volume d'engrais pour 3 volumes d'eau.

La fréquence de vaporisation avec l'engrais est en moyenne d'une fois par mois l'hiver et deux fois par mois l'été.

 

Culture des Tillandsias

 

La particularité de ces plantes sans terre, sans racine et avec peu d'entretien leur confère une grande variété de mises en scène, il suffit de laisser libre cours à son imagination.

Pour réaliser un décor, harmonisez les plantes en fonction de leur taille, de leur couleur et de leur forme. Par exemple, pour un jardin zen, choisissez des plantes petites, moyennes et grandes pour obtenir un équilibre dans la composition. Selon votre goût, vous pouvez jouer sur les couleurs de feuillage ou sur les couleurs des fleurs. Vous pouvez bien évidemment mélanger des plantes à différents besoins en eau, mais il faudra en tenir compte au moment de l'arrosage. Pour plus de facilité, choisissez des plantes à même fréquence d'arrosage.

LES INTERDITS, les choses à ne pas faire :

 

Il faut bien garder à l'esprit que les Tillandsias épiphytes sont des plantes qui craignent une trop grande humidité.

  • Ne pas mettre les Tillandsias en terre (il existe quelques variétés qui peuvent être épiphytes et terrestres mais dans ce cas, c'est bien présisé sur la fiche individuelle).
  • Ne pas les mettre dans le sable.
  • Ne pas les mettre dans un espace confiné sans aération (par exemple au fond d'un vase).
  • Ne pas coller les plantes sur les supports (d'une part la colle est nocive et d'autre part, cela réduit la surface d'absorption de la plante)
  • Ne pas clouer ou percer les plantes pour les fixer.
  • En extérieur, ne pas les exposer en plein soleil sauf les variétés concernées mais le faire progressivement.
  • En extérieur, ne pas les mettre à la pluie directe.
  • En extérieur, ne pas les exposer au gel, les rentrer en dessous de 8°C.
  • En extérieur, éviter de les exposer la tête en haut.

 

QUELQUES IDEES DE DECORS AU NATUREL :

 

Les Tillandsias vivent sans terre, il est donc tout naturel de les poser simplement dans le décor de votre choix.

Si vous le souhaitez, vous pouvez les poser sur de la sphaigne mais pas sur un matériau qui retient l'humidité.

Pour les fixer, utilisez des fils de fer recouverts de raphia, des rubans ou encore des fils de pêche... Ne serrez pas trop, d'autant que la plante va grandir.

  • A poser sur de nombreux supports naturels : bois, cep de vigne, coquillage, fontaine, liège, roche, cosse exotique, bois flotté, noix de coco, nid, oeuf d'autruche...
  • Pour mettre en valeur et ressortir des récipients du placard : poterie, coupelle, verre, verrine, coquetier, panier, photophore, centre de table... (pour utiliser un grand vase, remplissez-le à votre convenance et poser les Tillandsias en surface).
  • A fixer sur des éléments du quotidien : fer forgé, cadre, fils, mur en pierre, filet de pêche, branche de plantes d'intérieur...
  • En extérieur, les accrocher sur les branches basses sous les arbres, dans les jardins d'hiver, sous les auvents, granges, vérandas, murs en pierre, galets, sous un balcon...
  • Pour décorer les vivariums et terrariums (les Tillandsias ne sont toxiques ni pour les animaux ni pour les humains). Choisissez les plantes en fonction de l'hygrométrie de votre vivarium, elles doivent pouvoir être ventilées, sinon préférez des plantes à humidité élevée.
  • Pour apaiser l'atmosphère, créez des jardins zen (vous pouvez utiliser le sable mais ne posez pas directement les plantes dessus, posez-les par exemple sur des galets ou sur des gousses exotiques).
  • Pour une ambiance poétique et exotique, vous pouvez les poser sur les supports et jardins suspendus que nous créons ICI.